Rapport du président

J’aimerais adresser, au nom de l’Association canadienne des eaux potables et usées, des remerciements à tous les membres : municipalités, experts-conseils, agences gouvernementales, dirigeants d’entreprises et communautés universitaires pour leur adhésion à cette organisation en 2016. Il est également important de reconnaître et de remercier tous ces membres qui participent et font don de leur temps aux différents comités techniques de l’ACEPU. De plus, l’aide des bénévoles pour faire de cet événement un succès pour l’Association canadienne des eaux potables et usées est appréciée à sa juste valeur. Votre adhésion et votre participation font de l’ACEPU votre porte-parole national sur les enjeux de l’eau potable et des eaux usées au Canada !

Au cours de la dernière année, l’ACEPU a œuvré à titre de représentant national auprès d’Infrastructure Canada : pour rencontrer les agences et ministères fédéraux, participer aux consultations fédérales et mener des activités de lobbyisme au nom des municipalités. Lorsque le gouvernement fédéral doit tenir des consultations sur les enjeux de l’eau potable et des eaux usées, il s’adresse à l’ACEPU pour avoir son avis. L’ACEPU a soumis l’an dernier, sur la base de la consultation de ses membres, un rapport au ministre de l’Infrastructure et des Collectivités sur les programmes d’infrastructure proposés. Pour l’année à venir, l’ACEPU continuera de mener des activités de lobbyisme et de travailler avec Infrastructure Canada lorsque la deuxième phase du programme d’infrastructure sera lancée.

Parmi quelques moments marquants, soulignons le partenariat de l’ACEPU avec Sécurité publique Canada sur plusieurs projets de sécurité et de résilience. Le comité sur les changements climatiques et le comité sur l’économie des ressources en eau sont à pied d’œuvre et entreprennent de nouveaux projets de recherche. L’ACEPU a également mené une campagne d’éducation auprès des consommateurs et de l’industrie sur le dommage causé par les lingettes soi-disant « jetables dans les toilettes ». 

Récemment, un sondage a été effectué auprès des membres pour vos commentaires et suggestions sur les priorités et les problèmes dans l’industrie de l’eau potable et des eaux usées. L’ACEPU analyse actuellement ces résultats qu’elle partagera avec les membres durant l’année à venir.

Vous avez peut-être remarqué quelques changements dans nos communications par l’entremise du e-Bulletin, des Communiqués et du magazine sur l’eau potable et les eaux usées qui mettent l’accent sur l’information pertinente et opportune qui relève d’enjeux nationaux. Nous avons pour objectif de vous tenir informé des enjeux à l’échelle fédérale avec le financement sur les infrastructures, les programmes de gestion des actifs, les règlementations sur les effluents des réseaux d’assainissement, les programmes relatifs aux changements climatiques, les directives sur l’eau potable et plus. Durant la nouvelle année, l’ACEPU continuera de vous tenir informés au fur et à mesure que des renseignements seront communiqués sur les programmes de financement des infrastructures.

 

Nous avons réorienté notre conférence nationale sur les eaux potables et usées (CNEPU) en un seul événement annuel rassemblant nos membres et d’autres dirigeants de services d’utilité publique. Joindre plusieurs événements spécialisés en une seule conférence offre la possibilité d’un meilleur partage de l’information et des occasions de réseautage. Dans la foulée du succès de nos conférences de Whistler (CNEPU 2015) et de Toronto (CNEPU 2016), nous vous invitons à vous joindre à nous à Saint-Jean en novembre 2017. Si vous n’avez pas encore participé à une conférence nationale, ne perdez pas la meilleure conférence de professionnels sur l’eau au Canada.

En tant que directrice municipale, je comprends que nous devons justifier les dépenses de toutes les adhésions, particulièrement de celles des entreprises membres. Je pense que l’ACEPU offre des avantages indéniables en échange de votre cotisation de membre et vous fournit des services pertinents, énoncés dans le document joint.

Pour terminer, je vous souhaite à tous de Joyeuses fêtes et mes meilleurs vœux pour l’année 2017

Nancy Kodousek, ing.
Présidente de l’ACEPU

 

Retour en haut de page